Erecit.com » Divers » Tower Bridge : tout savoir sur le pont emblématique de Londres

Tower Bridge : tout savoir sur le pont emblématique de Londres

4.5/5 - (23 votes)

Le Tower Bridge est un pont à bascule qui enjambe la Tamise, à Londres.

Il est situé dans le quartier de la City et a été construit entre 1894 et 1902.

Il est composé de deux tours reliées par une passerelle. C’est l’un des monuments les plus connus de Londres et il attire chaque année des millions de touristes. Nous allons voir çà de plus près.

Tower bridge : l’histoire d’un pont célèbre

Au fil du temps, le Tower bridge a été modifié et transformé à plusieurs reprises. Aujourd’hui, il est devenu un symbole de Londres et attire chaque année des millions de touristes.

Il fut construit en 1894 par l’architecte Augustus Welby Pugin.

Le pont est composé d’une arche centrale et d’une passerelle piétonne qui permet aux visiteurs d’admirer la vue depuis les deux côtés du pont.

Tower Bridge : tout savoir sur le pont emblématique de Londres

Le design unique de tower bridge

Le Tower Bridge est un pont que l’on peut trouver à Londres.

Il est situé sur la Tamise et relie les Boroughs de Southwark et de Tower Hamlets. Ce pont a été construit en 1894, mais il n’a été inauguré qu’en 1900.

Le design du Tower Bridge est unique, car le pont repose sur des piliers en forme de tours, qui sont les vestiges d’un ancien bâtiment construit par les Romains. Cela permet au pont d’être plus large qu’une simple passerelle et également d’offrir une vue imprenable sur la Tamise.

Le Tower Bridge a connu différentes utilisations au fil des années, ce qui fait qu’il constitue un monument historique très important pour Londres. En effet, il fut tour à tour un dépôt destiné aux marchandises traversant la Tamise, une prison ou encore un lieu pour y placer des baraquements militaires durant la Seconde Guerre mondiale. En 2000, le Tower Bridge fut classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de son architecture si particulière1.

La construction de tower bridge

Le Tower Bridge est un pont de Londres.

Il a été construit entre 1894 et 1898 par l’ingénieur Thomas Lamb, en remplacement du vieux pont de Southwark.

Le pont s’est déjà effondré à plusieurs reprises, notamment en 1894, au cours d’un bombardement sur le quartier de Westminster. Aujourd’hui, le Tower Bridge relie la rive nord de la Tamise au quartier financier et commercial de Londres (la City). Ce monument emblématique a fait l’objet d’une rénovation en 2004.

Il est classé monument historique depuis 1986.

Le Tower Bridge est un édifice impressionnant qui offre une vue magnifique sur Londres. Cependant, le coût des travaux a amené les autorités locales à envisager sa destruction puis sa reconstruction pour faire face à l’afflux croissant des visiteurs. En effet, ce monument emblématique attire chaque année près de 12 millions de personnes ! La structure actuelle du Tower Bridge date du 19e siècle ; elle a été conçue par l’architecte Sir Marc Brunel et son adjoint Sir George Gilbert Scott. Elle se compose d’une arche centrale en béton armé supportée par quatre piliers métalliques reposant sur des piles maçonnés situés aux extrémités sud et nord du tablier suspendu sous les arcs transversaux permettant aux passerelles piétons circulaires (actuellement suspendues) de franchir les arcs principaux1.

Le projet initial prévoyait une charpente métallique composée d’arcs porteurs disposés tout autour du tablier central qui reposaient eux-mêmes sur huit piles dont quatre étaient destinées à recevoir les chambres fortes contenant la machinerie hydraulique assurant le levage des passerelles piétons circulaires2.

Les

Tower bridge aujourd’hui

Le Tower Bridge a été construit entre 1894 et 1900.

Il s’agit d’un pont basculant qui permet de joindre la rive nord et la rive sud de Londres, c’est à dire le centre-ville, le quartier financier (la City) et les Docklands.

Le Tower Bridge est un symbole de Londres depuis sa construction en 1894.

Il est l’un des éléments marquants du paysage urbain londonien. C’est un des plus anciens ponts suspendus du monde encore en service aujourd’hui.

Les travaux ont duré près de dix ans, sous la direction de l’architecte Sir Eustace Hatton. Construit sur les berges de la Tamise au nord-ouest du centre-ville, il est situé à proximité immédiate du London Eye (l’une des grandes attractions touristiques).

Le Tower bridge a permis aux voitures de franchir le fleuve pour rejoindre directement le quartier financier ou pour se rendre vers le port de plaisance, situé quelques kilomètres plus loin vers l’Est. Aujourd’hui, ce pont basculant est toujours utilisé par les piétons et les cyclistes afin d’effectuer une traversée rapide entre les rives Nord et Sud de Londres. Pour pouvoir utiliser le tower bridge il faut payer 5 livres sterling (environ 6 euros) par adulte mais gratuit pour tout enfant jusqu’à 17 ans inclus.

Les chiffres clés de tower bridge

En 2010, le Tower Bridge a été déclaré comme l’un des monuments historiques les plus visités au monde, avec 5 millions de visiteurs par an.

Il est également devenu un symbole de Londres.

Les chiffres clés du tower bridge sont les suivants : Le pont le plus haut du monde: il culmine à 56 mètres et possède une portée de 90 mètres. C’est un pont basculant qui est resté ouvert pendant la Seconde Guerre mondiale pour permettre aux bateaux d’accoster en toute sécurité.

Le Tower Bridge est situé sur la rive nord de la Tamise (la rivière qui traverse Londres).

La construction du pont a duré sept ans et coûté 2 millions livres sterling.

Il fut conçu par l’architecte Sir John Wolfe-Barry en 1894 et inauguré officiellement en 1900.

Informations pratiques pour visiter tower bridge

L’histoire de tower bridge: Tower Bridge est un pont basculant construit à Londres entre 1894 et 1897. Ce pont a été conçu pour remplacer les anciens ponts de Londres, qui étaient tous des ponts suspendus ou en arche.

La construction du nouveau pont a duré plus de 5 ans et coûté plus d’un million de livres sterling. C’est le cinquième plus vieux pont en acier au monde.

Le nom Tower Bridge provient du surnom donné par les Londoniens à ce nouveau type de pont : « the world’s greatest » (le plus grand des mondes).

Le pont de Londres a été construit entre 1894 et 1900. Il est situé sur la Tamise à Londres, en Angleterre, et permet le franchissement de la rivière par les piétons et les cyclistes. Il est constitué de trois piliers d’acier soutenant des arcs métalliques qui sont eux-mêmes supportés par des poutres en acier rivetées aux arches.