Erecit.com » Divers » Assurance emprunteur : Quelle durée pour la garantie

Assurance emprunteur : Quelle durée pour la garantie

4.7/5 - (10 votes)

L’assurance emprunteur est une assurance qui permet de couvrir un prêt immobilier.

Il existe deux types d’assurances : l’assurance décès et l’assurance invalidité.

Lorsque vous souscrivez un crédit immobilier, la banque exige que vous souscriviez à une assurance emprunteur pour garantir le remboursement du prêt en cas de décès ou d’invalidité. Cette assurance prend effet à la date de signature du contrat de prêt et se termine au terme du contrat.

La durée maximale de cette garantie est de 12 mois (90 jours) à compter de la date d’effet du contrat.

L’assurance emprunteur : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance emprunteur est une assurance qui permet à l’emprunteur de garantir le remboursement du crédit en cas de décès, d’invalidité ou encore d’incapacité temporaire. En effet, cette assurance a pour but d’assurer le prêt au cas où l’emprunteur ne serait plus en mesure de rembourser ses mensualités.

Il existe différents types d’assurances emprunteurs : L’assurance décès invalidité est obligatoire pour tous les crédits immobiliers et peut être demandée par la banque avant la signature du contrat de prêt. Cette assurance permet à l’organisme prêteur de se protéger contre les risques liés au remboursement du crédit en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité temporaire totale ou partielle.

L’assurance chômage est facultative et sert à couvrir le risque que l’emprunteur ne soit pas en mesure de payer ses mensualités en raison du chômage.

Assurance emprunteur : Quelle durée pour la garantie

Les garanties de l’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur est une garantie qui protège votre prêt en cas d’impossibilité de rembourser. Elle vous permet de maintenir le paiement des mensualités du crédit en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité temporaire.

Les garanties offertes par l’assurance emprunteur sont : La garantie décès : elle couvre le remboursement total du crédit immobilier si vous veniez à décéder avant la fin du prêt ; La garantie PTIA (Perte totale et irréversible d’autonomie) : elle indemnise la banque si vous êtes reconnu invalide à plus de 66% suite à un accident ou une maladie.

Votre incapacité permanente partielle est évaluée par un médecin spécialiste selon des critères objectifs.

Le taux d’invalidité minimum requis pour bénéficier de cette garantie est fixé à 33%.

La garantie ITT (Incapacité Temporaire Totale) : elle couvre le remboursement total du crédit immobilier si vous êtes privés momentanément et involontairement de votre travail (arrêt maladie, accident…). Cette assurance prend effet immédiatement après l’arrêt de travail et se termine au retour au travail ; La garantie perte d’emploi : elle permet le maintien des mensualités du prêt en cas de chômage, quelle que soit la durée. En fonction des contrats souscrits, les autres risques couverts peuvent aussi être la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), l’incapacité temporaire totale (ITT), etc…

La durée de la garantie

Une assurance emprunteur est une couverture souscrite auprès d’une compagnie d’assurance afin de garantir le remboursement du prêt et des intérêts en cas de décès, invalidité ou incapacité. Cette couverture peut être étendue à la perte d’emploi.

La durée de la garantie peut varier selon les établissements bancaires et les contrats qui ont été signés. Pour certains établissements bancaires, celle-ci est limitée à un an tandis que pour d’autres elle peut aller jusqu’à 10 ans maximum.

Il faut savoir qu’en ce qui concerne l’assurance emprunteur, vous ne pouvez pas choisir la durée de votre assurance car elle sera imposée par votre banque.

La délégation d’assurance

La délégation d’assurance est un moyen de faire jouer la concurrence et de trouver une assurance emprunteur moins chère. Nous allons vous montrer comment fonctionne cette opération, quels sont les avantages et les inconvénients, ainsi que quelques conseils pour trouver une assurance emprunteur moins chère.

Le coût de l’assurance emprunteur

A l’heure actuelle, le coût de l’assurance emprunteur est de plus en plus pris en compte par les organismes bancaires dans le calcul des taux d’intérêt. Plusieurs paramètres sont à prendre en considération pour déterminer le coût de l’assurance emprunteur.

Il faut savoir que ce type d’assurance peut être assez onéreux, et cela dépend du risque couvert par votre contrat. Si vous souhaitez acquérir un logement neuf ou ancien, il est possible que votre banque vous demande une assurance emprunteur qui s’ajoutera au crédit immobilier classique. Ce type d’assurance concerne surtout les personnes ayant des problèmes de santé et celles qui ont eu un accident grave.

Le prix de l’assurance sera directement lié à la durée restante du crédit immobilier ainsi qu’au montant total du capital emprunté.

Le tarif appliqué sera donc moins élevé si la durée restante est longue ou si le montant du capital emprunté est important.

Il faut savoir que chaque assureur propose son propre tarif pour un même profil client, ce qui permet aux particuliers de comparer les offres avant de faire leur choix final concernant l’offre la plus adaptée à leurs besoins et à leur budget. Par exemple, certains assureurs proposent une prime unique pour toute la durée du crédit immobilier (en générale 30 ans).

Les avantages de l’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur est une garantie indispensable pour obtenir le financement d’un projet immobilier. Elle peut être souscrite par l’acheteur ou par le prêteur. Pourquoi choisir l’assurance de prêt ? La délégation d’assurance permet aux emprunteurs de souscrire un contrat individuel auprès d’une compagnie autre que celle qui propose la banque. Cette démarche revient à dire que vous pouvez changer de prestataire en fonction des offres et des garanties dont vous avez besoin. Cela signifie également que vous pouvez mieux négocier votre assurance, car les assureurs proposent souvent des tarifs plus avantageux quand ils savent qu’ils devront couvrir un risque particulier (comme une personne malade). En règle générale, lorsqu’un acheteur opte pour une assurance extérieure à la banque qui accorde le crédit immobilier, les taux d’intérêt appliqués au prêt seront moins élevés. Par conséquent, il est possible de réduire le coût du crédit grâce à cette solution.

Lorsque l’emprunteur opte pour la délégation d’assurance, il doit envoyer à son organisme financier un dossier contenant diverses pièces justificatives : Le questionnaire de santé rempli par le candidat à l’emprunt ; Les bulletins de salaire (pour les fonctionnaires) ; Une copie du titre exécutoire si le candidat est propriétaire ; Un relevé bancaire récent attestant du montant disponible sur son compte courant ou un tableau d’amortissement ; Un justificatif de domicile (factures EDF/GDF…).

Ce sont les délais de carence qui sont fixés par la loi. Ils sont différents selon que vous soyez un particulier ou un professionnel :
– Assurance emprunteur pour un crédit immobilier : garantie décès invalidité incapacité, durée maximale de 12 mois
– Assurance emprunteur pour un crédit à la consommation: garantie décès invalidité incapacité, durée maximale de 12 mois.